12 août 2008

L'écriture chinoise

 Je comptais faire un long article sur la calligraphie chinoise et continuer sur la littérature, mais je ne suis pour le moment pas chez moi et je n'ai pas la possibilité d'écrire à loisir. Je vais donc faire un petit article sur l'écriture chinoise, le premier d'une longue série sur les bases de l'écriture en Chine. Je pense que mes prochains articles seront postés d'ici deux grosses semaines.

Il faut savoir qu'en Chine, il n'y a pas d'alphabet et chaque mot est représenté par un idéogramme. Chaque idéogrammme est unique même si parfois un signe peut être constitué de plusieurs bases différentes communes à d'autres signes. De plus chaque mot à une prononciation bien distincte des autres. Il y a donc peu de chances de trouver la signification d'un signe si l'on a pas au préalable appris ce signe. Chaque prononciation peut être transcrite en pinyin qui sera alors la forme écrite dans notre alphabet de chaque mot.

L'écriture des signe chinois possède un sens qu'il faut siuvre. Il est donc hors de question d'écrire un signe en commançant n'importe comment. Comme nous, les Chinois ont un sens d'écriture. On commence toujours un signe de haut en bas, puis de gauche à droite, puis de nouveau de haut en bas, si jamais on doit "remplir" le signe on le fait de gauche à droitee. On ferme les signes toujours en dernier et le trait final se fait de gauche à droite.

De plus on peut trouver le même piniyn pour plusieurs mots, mais ceci ne sera qu'illusion car chaque pinyin possède un ton. Chaque mot possède un ton qui le différenciera d'un autre mot  ayant le même pinyin. Il existe cinq tons en chinois.
Le premier s'écrit comme notre accent aiguë et montre une élévation de ton sur la lettre où il est mit.
Le deuxième s'écrit comme un accent grave et montre alors une baisse de la voix sur la lettre qui lui correspond.
Le troisième se représente par un accent circonflexe à l'envers et montre alors une baisse puis une élévation de la voix sur la lettre qui lui correspond.
Le quatrième est représenté par une trait droit au-dessus d ela lettre, indiquant ainsi que la voix doit rester dans la continuité du mot.
Le cinquième est représenté par un point au dessus de la lettre et indique qu'aucun accent n'est donné à cette lettre.

Posté par rubyring à 21:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur L'écriture chinoise

    Illustrations

    dommage qu'il n'y est pas d'illustration de pinyin ce serait plus simple à comprendre Rubyring !

    Posté par sophie., 26 août 2008 à 21:02 | | Répondre
Nouveau commentaire