26 août 2008

Les différents styles d'écriture

Il existe en Chine cinq styles d'écritures.

Le premier, dit style sigillaire, zhuanshu en chinois, est la forme d'écriture la plus ancienne, elle apparaît vers le IIe millénaire av. notre ère sous forme d'écrits divinatoires. Ce style désigne les formes anciennes qui apparaissent sur les inscriptions de l'Antiquité.
Actuellement, certains artistes s'en servent pour graver leur sceau (le sceau faisant office de signature en Extrême-Orient) et donner une tournure nostalgique voire poétique à certaines inscriptions accompagnant leurs peintures. C'est sous les dynasties Qin (210-206 av. notre ère) et Han (206 av.notre ère- 220 ap. notre ère) que de nouvelles graphies normalisées remplacent peu à peu celle-ci.
Sinogrammes_style_sigillaire

Le deuxième, dit l'écriture des scribes, lishu en chinois fut imposé à l'administration dès le début de la dynastie Qin, par le premier Empereur, Qin Shihuangdi (reg. 221-210 av. notre ère). Ce style est avec la sigillaire la sources des styles futurs qui commenceront à se développer sous les Han. D'ailleurs le lishu n'est que l'adaptation de l'écriture ancienne et il fut lui aussi normalisé sous les Han.
Le lishu comporte des traits plus simples que le sigillaire.
lishu

Le troisième style appelée écriture modèle ou encore régulière, kaishu en chinois est le dérivé du lishu et apparaît sous les Han. Elle donne à son prédécesseur de la souplesse et de l'élégance mais reste néanmoins lisible. Elle évolue juqu'à arriver à la perfection sous la dynastie des Tang (618-907). Ce style d'écriture est aujourd'hui le plus répandu car il permet une facilité de lecture qui n'exclut pas l'expression personnelle. C'est une calligraphie extrêmement rigoureuse. Un artiste sera d'abord jugé sur la maîtrise de la régulière, car elle ne permet aucun faux-semblant.
Sinogrammes_style_regulier_1_

Le quatrième style est le style xiangshu ou écriture cursive qui comporte une variante, la semi-cursive. Ces deux styles sont très bien adaptés à la prise notes et à la rédactions de brouillons. Ces deux styles sont très vite devenus un vecteur priviligié de l'expression personnelle.
Sinogrammes_style_courant_1_

Pour terminer, le style caoshu ou écriture d'herbe. Ce style est une cursive très rapide et joue sans arrêt des raccourcis et des ligatures qui relient les caractères les caractères entre eux. Les artistes y trouvent une totale liberté d'expression.
Sinogrammes_style_herbe_1_

Le même pinceau courant sur la soie ou le papier crée poésie, calligraphie et peinture. La personnalité profonde du lettré s’exprime par les multiples inflexions du pinceau et de l’encre, qui donnent sa qualité au trait, à la structure des caractères et à leur ordonnancement.
Tout l’art du lettré consiste à dépasser les règles rigoureuses de la calligraphie pour atteindre le "naturel", la catégorie suprême de l’esthétique chinoise. La calligraphie impose à la peinture ses critères techniques et esthétiques en développant un fructueux dialogue entre image poétique et poésie de l’image dans des compositions inspirées où poésie, peinture et gravure de sceaux ne font qu’un.

sources: Encyclopédie Universalis; L'Art Chinois, Danielle Elisseeff.

Posté par rubyring à 16:12 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur Les différents styles d'écriture

    Merci pour ce passionnant sujet; dommage que vos illustrations ne soient pas mieux référencées et mises en page car cela va m'obliger à vous demander : quel est l'exemple du style sigillaire ?

    Posté par sophie., 26 août 2008 à 21:07 | | Répondre
  • :)

    En rapport avec la calligraphie (par contre je suis incapable de dire laquelle, mais plutôt la plus moderne je dirais), voici ce site http://fontpark.morisawa.co.jp/
    Il permet de manipuler des caractère afin de dessiner avec, dans la galerie, il y a des propositions très intéressantes.
    Par trop de rapport, mais ça m'y a fait penser.
    @ bientôt

    Swan

    Posté par Swan, 26 août 2008 à 21:37 | | Répondre
  • Ah ! Merci Rubyring, c'est beaucoup plus clair ainsi.

    Posté par sophie., 28 août 2008 à 12:00 | | Répondre
Nouveau commentaire